En préparant notre trousse à pharmacie, nous nous sommes vite rendus compte qu’il n’y a pas que les piqûres de moustiques qui peuvent être désagréables… Car c’est sans compter sur le prix de la prévention !

 

Premier commandement : à compter tu apprendras

Alors, en première lieu, nous nous sommes rendus dans notre pharmacie préférée, notre ordonnance tour du monde en main. Sans trembler, nous avons tendu le précieux sésame à la pharmacienne qui nous a gentiment délivré nos répulsifs (peau et vêtements) et nous a indiqué le prix de la Malarone : 1 boite de 12 comprimés au prix modique de 40 €. Petite équation mathématique ou comptable comme vous voulez : sachant que nous allons rester en zone impaludée pendant près de 4 mois et que nous sommes 4 et que le traitement doit être pris la veille, puis durant tout le séjour et 7 jours après, quel budget devons-nous prévoir pour la prévention de notre gentille petite famille ? Ah oui, quand même… Finalement les vaccins ne semblent plus aussi chers soudainement !

Deuxième commandement : les prix tu compareras

Nous revenons donc à la maison le moral dans les chaussettes… sans Malarone, mais tout de même délestés de 54 € pour les répulsifs, soit :

  • 2 bombes anti-moustiques spéciales tropiques de 75 ml à 12.90 € l’unité
  • et 2 bombes spéciales vêtements de 100 ml à 13.90 € l’unité

Bon, en temps normal, j’aime pas trop privilégier Internet au détriment du commerce de proximité… mais bon, par acquis de conscience, nous lançons les recherches sur Goog… notre meilleur ami qui nous veut que du bien et Ô stupéfaction, nos bombes en plaqué Or ne sont plus que des bombes en vulgaire tôle… Alors on reprend la calculette, ce qui donne (pour la même marque) :

  • 2 bombes anti-moustiques spéciales tropiques de 75 ml à 4.80 € l’unité
  • et 2 bombes spéciales vêtements de 100 ml à 5.60 € l’unité

Bon bref, même si je rajoute les 4.90 € de frais de port, bah on se sent tout de suite mieux quand même !

Troisième commandement : les forums tu parcourras

Bon, ça y est, les bombes toxiques sont achetées… oui je sais il n’y a aucune morale dans cette histoire.

Il est temps à présent de s’attaquer au vrai sujet du jour, la Malarone. Re-Goog… à la recherche d’informations sur les traitements anti-paludiques.

Une première piste se dessine : certains voyageurs revendent leurs boites de Malarone non utilisées. La boite se négocie alors entre 10 et 30 € (sachant que chez certains apothicaires le prix peut allègrement grimper jusqu’à 50 € la boite !).

Mais non rassasié, je poursuis mes recherches… Bien m’en a pris. Je découvre alors que depuis début 2014, il existe un générique disponible sur le marché. Et là enfin l’éclaircie… la double éclaircie pour être tout à fait exact : on peut trouver la Malarone adulte pour moins de 15 € et moins de 6 € pour les enfants dans certaines pharmacies et les prix tombent respectivement à moins de 10 € et moins de 4 € pour le générique !

Si vous voulez en savoir plus ou vous faire votre propre idée sur le sujet, je vous invite à visiter les 2 liens ci-dessous :

Bon, je vous passe l’épilogue de mon histoire. Je ne comprends juste pas (bon un peu quand même…) la position de mon pharmacien qui ne m’a pas indiqué l’existence d’un générique…

 

03/08/2015 : complément d’information :

Çà y est, nous avons acheté le générique de la Malarone à la Pharmacie du centre commercial Bel Air à Bagnolet, au bout de la ligne 3 du métro : 6.69 € TTC pour les adultes et 2.98 € TTC pour les enfants ! Un bon plan à partager sans modération !

 

5 commentaires

  • Fafa

    Bonsoir !
    Effectivement, le prix des répulsifs varie du tout au tout selon les pharmacies… Pour info, il y a une pharmacie discount à Roissy en Brie, qui casse les prix sur la parapharmacie. Les prix sont consultables sur le net (http://pharmacie-gare-roissy.fr/index.php/hygiene/trousse-de-voyage.html).
    Quant à la Malarone, ma pharmacienne, de son propre aveu, m’a dit qu’elle était très chère chez elle et m’a envoyé place Monge à Paris où les prix défient toute concurrence. Par ailleurs, renseignez-vous auprès de l’institut pasteur car la Malarone est efficace dans certaines régions du monde et pour d’autres, il est conseillé de prendre de la Nivaquine… Enfin, petite info pratique, la plupart des gens (et j’en fais partie !) ne supportent pas la Malarone au delà de quinze jours et là, ça rend bien malade !!! A chaque fois, ça s’est terminé pour moi uniquement avec les répulsifs peau et vêtements.
    Voilà pour ma toute petite contribution à vos grands préparatifs !
    Bises à tous les quatre.

    Répondre
    • Greg

      Hello,
      Merci pour les infos… j’ai également trouvé quelques pharmacies sur Paris qui pratiquent des prix très corrects.
      Pour la prévention médicamenteuse, mon père m’ indiqué que l’on peut se faire prescrire de la Doxycycline pour l’ACNE, prise en charge par la sécu… par contre cette molécule est photosensible. @+

      Répondre
  • smilingaroundtheworld

    Nous avions hésité entre Doxycycline et Malarone, mais la première étant photosensibilisante et mon ami ayant la peau très claire, on a préféré choisir la Malarone… Nous l’avions acheté à la pharmacie de la rue Monge, qui défiait effectivement toute concurrence en terme de tarifs à l’époque (2011). Pour le prochain départ on va se renseigner en terme de génériques ! Merci pour l’info.

    Répondre
    • Greg

      Je mettrai l’article à jour quand nous aurons acheté les pilules ! Je confirme qu’un générique est dispo à moins de 10 € dans certaines pharmacies. Les médecins ne sont d’ailleurs pas forcément au courant (le nôtre ne l’était pas par exemple)… Bref on vous communiquera les bons plans du moment !

      Répondre
  • Greg

    03/08/2015 : complément d’information :

    Çà y est, nous avons acheté le générique de la Malarone à la Pharmacie du centre commercial Bel Air à Bagnolet, au bout de la ligne 3 du métro : 6.69 € TTC pour les adultes et 2.98 € TTC pour les enfants ! Un bon plan à partager sans modération !

    Répondre

Laisser un commentaire